Letter from Charles S. Peirce to Urbain Le Verrier
(Paris, 28.09.1875)



Spanish translation & annotations
Previous /Next

 

On the 28th of September, I addressed a letter to M. Leverrier of which the following is a copy

Boulevard Haussmann 184
1875 Septembre le 28

Monsieur,

Je suis chargé de l’execution des études du “Coast Survey” des Etats-Unis d’Amerique qui ont regard à la gravitation. Afin d’établir des rapports entre les valeurs de la pesanteur en Amérique et dans la reste du monde, je désirerais beaucoup faire osciller un pendule aux différents stations initiales pour cette sorte d’opérations et surtout à celles où ont été faites les principales déterminations absolues de la pesanteur. C’est porquoi, j’ai déjà commencé à Berlin, au même endroit où Bessel a fait ses expériences, une série d’observations dans ce but, que je continuerai plus tard. J’ai aussi fait une série



 

complète d’obervations à Genève où M. Plantamour a établi ses mesures les plus exactes. On m’a accordé la permission de faire la même chose à la station initiale de l’Anglaterre où on a fait osciller les pendules de Kater, Sabine, Foster, Bassevi et autres; ce que je ferai dans quelques mois. J’ose espérer que vous me permettrez de faire des expériences semblables à l’observatoire de Paris. Je n’ai pas besoin de dire combien je manquerai mon but, si je ne pouvais pas relier les stations d’Amérique avec les belles déterminations de Borda et de Matthieu. L’association géodésique international a daigné dire, par une résolution unanime, que mes expériences auront aussi un interêt comme comparaisons entre les résultâts des observateurs, français, allemands, anglais, et suisses.

Je pars aujourd’hui pour Genève, où je resterai une semaine. C’est pourquoi, je ne puis pas vous présenter mes respects en ce moment. Mais si vous voulez addresser une réponse à ma lettre, Boulevard Haussmann 184, je la trouverai à mon retour. Je serai préparé à commencer les expériences environ un mois après.

Agrèez, Monsieur, l’assurance de ma haute considération.

 

à M. Leverrier
Membre l’Institut

etc etc etc.




[signed] C. S. Peirce
Assistant, U. S. Coast Survey

 

 


Transcription by Sara Barrena (2013)
Una de las ventajas de los textos en formato electrónico respecto de los textos impresos es que pueden corregirse con gran facilidad mediante la colaboración activa de los lectores que adviertan erratas, errores o simplemente mejores transcripciones. En este sentido agradeceríamos que se enviaran todas las sugerencias y correcciones a sbarrena@unav.es
Proyecto de investigación "Charles S. Peirce en Europa (1875-76): comunidad científica y correspondencia" (MCI: FFI2011-24340)

Fecha del documento: 20 de agosto 2013
Última actualización: 26 de abril 2017
[Main Page]