Facultadesfacultadesuniversidad
raya
Canon de Leonardo
Departamento de Humanidades Biomédicas
raya
 Centro de Documentación de BioéticaAnterior Siguiente Imprimir Enviar por correo 
raya
Documentos internacionales - Comité de Ministros del Consejo de EuropaDocumentos relacionados  Versión PDF 

Second Summit of Heads of State and Government of the Council of Europe. Action Plan


Creación: Cumbre de Jefes de Estado y Gobierno del Consejo de Europa
Lengua original: Inglés y francés.
Copyright del original: No
Traducción castellana: No
Comprobado el 24 de abril de 2003
Fecha: 10 y 11 de aoctubre de 1997

 


Second Summit of Heads of State and Government of the Council of Europe
Action Plan

The Heads of State and Government, meeting in Strasbourg on 10 and 11 October 1997, have outlined an Action Plan to strengthen democratic stability in the member States, and have accordingly defined four main areas where there is scope for immediate advances and practical measures, together with a fifth field concerning structural reforms.

I. Democracy and Human Rights

1. Single Court of Human Rights: the Heads of State and Government welcome the ratification of Protocol No. 11 to the European Convention on Human Rights by all contracting parties, making it possible to establish the new single Court of Human Rights, and instruct the Committee of Ministers to take the necessary steps to set it up on 1 November 1998.

2. Commissioner for Human Rights: the Heads of State and Government welcome the proposal to create an office of Commissioner for Human Rights to promote respect for human rights in the member States and instruct the Committee of Ministers to study arrangements for its implementation, while respecting the competences of the single Court.

3. Compliance with member States' commitments: the Heads of State and Government resolve to ensure that the commitments accepted by the member States are effectively honoured, on the basis of a confidential, constructive, non-discriminatory dialogue carried on within the Committee of Ministers and taking into account the monitoring procedures of the Parliamentary Assembly; they reiterate their determination to work together to solve the problems faced by member States and consider that this monitoring process must be supported, where necessary, by practical assistance from the Council of Europe.

4. Prohibition of the cloning of human beings: the Heads of State and Government undertake to prohibit all use of cloning techniques aimed at creating genetically identical human beings and instruct to this end the Committee of Ministers to adopt an additional protocol to the Oviedo Convention on Human Rights and Biomedicine as soon as possible.

5. Combating racism, xenophobia, anti-Semitism and intolerance: the Heads of State and Government welcome the action taken in this field by the Council of Europe since the Vienna Summit and resolve to intensify, for this purpose, the activities of the European Commission against Racism and Intolerance, while stressing the importance of close cooperation with the European Union.

6. Protection of national minorities: the Heads of State and Government, taking into account the imminent entry into force of the Framework Convention for the Protection of National Minorities, resolve to complement the Council of Europe’s standard-setting achievements in this field through practical initiatives, such as confidence-building measures and enhanced cooperation, involving both governments and civil society.

II. Social Cohesion

1. Promotion of social rights: the Heads of State and Government undertake to promote social standards as embodied in the Social Charter and in other Council of Europe instruments, and call for the widest possible adherence to these instruments; they resolve to improve the exchange of good practice and information between member States and to intensify their co-operation in this field.

2. New strategy for social cohesion: the Heads of State and Government instruct the Committee of Ministers to define a social strategy to respond to the challenges in society and to carry out the appropriate structural reforms within the Council of Europe, including the setting up of a specialised unit for monitoring, comparing and handling issues linked to social cohesion.

3. Programme for children: the Heads of State and Government encourage the adoption of a programme to promote the interests of children, in partnership with the international and non-governmental organisations concerned.

4. Social Development Fund: the Heads of State and Government decide to reinforce the activities of the Social Development Fund, invite it to participate actively in the Council of Europe's action for social cohesion, and urge it to increase its investment effort in the social field and in job creation.

III. Security of Citizens

1. Combating terrorism: the Heads of State and Government call for the adoption of further measures to prevent terrorism and to strengthen international co-operation in combating terrorism, in accordance with the relevant provisions of international law, including international standards on human rights, and in the light of the recommendations adopted at the ministerial conference on terrorism held in Paris on 30 July 1996; they note with interest the forthcoming holding of a parliamentary conference to study the phenomenon of terrorism in democratic society.

2. Fighting corruption and organised crime: In order to promote cooperation between member States in the fight against corruption, including its links with organised crime and money-laundering, the Heads of State and Government instruct the Committee of Ministers:

- to adopt, before the end of the year, guiding principles which are to be applied in the development of domestic legislation and practice;

- to secure the rapid completion of international legal instruments pursuant to the Council of Europe's Programme of Action against Corruption;

- to establish without delay an appropriate and efficient mechanism for monitoring observance of the guiding principles and implementation of the said international legal instruments.

They call on all States to ratify the Convention on Laundering, Search, Seizure and Confiscation of the Proceeds from Crime.

3. Prevention of drug abuse: the Heads of State and Government decide to strengthen their cooperation, through the Pompidou Group, with a view to tackling the problems relating to the use and trafficking of illicit drugs ; they note with approval the new work programme of the Group and welcome in particular those activities designed to prevent drug abuse among young people and to facilitate the reintegration of drug addicts and users into society.

4. Protection of children: the Heads of State and Government decide to review national legislation with the aim of ensuring common standards for the protection of children suffering from or at risk of inhuman treatment; they agree to extend their co-operation, within the Council of Europe, with a view to preventing all forms of exploitation of children, including through the production, sale, marketing and possession of pornographic material involving children.

IV. Democratic Values and Cultural Diversity

1. Education for democratic citizenship: the Heads of State and Government decide to launch an initiative for education for democratic citizenship with a view to promoting citizens’ awareness of their rights and responsibilities in a democratic society, activating existing networks, and including a new youth exchange programme.

2. Enhancement of the European heritage: the Heads of State and Government decide to launch a campaign in 1999 on the theme "Europe, a common heritage", respecting cultural diversity, based on existing or prospective partnerships between government, educational and cultural institutions, and industry.

3. New information technologies: the Heads of State and Government resolve to develop a European policy for the application of the new information technologies, with a view to ensuring respect for human rights and cultural diversity, fostering freedom of expression and information and maximising the educational and cultural potential of these technologies; they invite the Council of Europe to seek, in this respect, suitable partnership arrangements.

V. Structures and Working Methods

1. Structural reform: the Heads of State and Government, looking ahead to the 50th Anniversary of the Council of Europe in 1999, instruct the Committee of Ministers to carry out the structural reforms needed to adapt the Organisation to its new tasks and its enlarged membership and to improve its decision-making process.

2. Implementation of the Action Plan: the Heads of State and Government instruct the Committee of Ministers to take the appropriate steps to ensure that this Action Plan is speedily implemented by the various Council of Europe bodies, in co-operation with European and other international organisations.

 

Deuxieme Sommet de Chefs d'Etat et de Gouvernement du Conseil de l’Europe
Plan d'action

Les Chefs d'Etat et de Gouvernement, réunis à Strasbourg les 10 et 11 octobre 1997, ont tracé les grandes lignes d'un Plan d'Action pour renforcer la stabilité démocratique dans les Etats membres et ont défini, à cet effet, quatre grands domaines où des avancées immédiates et des mesures concrètes sont possibles, et un cinquième secteur qui concerne les réformes de structure.

I. Démocratie et Droits de l'Homme

1. Cour unique des Droits de l'Homme: les Chefs d'Etat et de Gouvernement se félicitent de la ratification du Protocole n° 11 à la Convention européenne des Droits de l'Homme par toutes les Parties contractantes, qui rend possible la mise en place de la nouvelle Cour unique des Droits de l'Homme, et chargent le Comité des Ministres de prendre les mesures nécessaires à son installation au 1er novembre 1998.

2. Commissaire aux Droits de l'Homme: les Chefs d'Etat et de Gouvernement accueillent avec satisfaction la proposition de créer un poste de Commissaire aux Droits de l'Homme pour promouvoir le respect des droits de l'homme dans les Etats membres et chargent le Comité des Ministres, d’en examiner les modalités de mise en œuvre, en respectant les compétences de la Cour unique.

3. Respect des engagements pris par les Etats membres: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident de veiller au respect des engagements pris par les Etats membres, sur la base d'un dialogue confidentiel, constructif et non discriminatoire mené au sein du Comité des Ministres et tenant compte des procédures de suivi de l'Assemblée parlementaire; ils réitèrent leur volonté de travailler ensemble pour résoudre les problèmes auxquels les Etats membres se trouvent confrontés et considèrent que ce processus de suivi doit être accompagné, en tant que de besoin, d'une assistance pratique fournie par le Conseil de l'Europe.

4. Interdiction du clonage d’êtres humains: les Chefs d'Etat et de Gouvernement s'engagent à interdire tout usage des techniques de clonage ayant pour but de créer un être humain génétiquement identique à un autre et donnent mandat au Comité des Ministres d'adopter, à cette fin, un protocole additionnel à la Convention d'Oviedo sur les droits de l'homme et la biomédecine dans les meilleurs délais.

5. Lutte contre le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme et l'intolérance: les Chefs d'Etat et de Gouvernement se félicitent des actions menées par le Conseil de l'Europe dans ce domaine depuis le Sommet de Vienne et décident de renforcer à cet effet les activités de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance, en soulignant l'importance d’une coopération étroite avec l’Union européenne.

6. Protection des minorités nationales: les Chefs d’Etat et de Gouvernement, prenant en considération l’entrée en vigueur imminente de la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales, décident de compléter l’acquis normatif du Conseil de l’Europe en la matière par des initiatives pratiques, telles que des mesures de confiance et une coopération renforcée, impliquant à la fois les gouvernements et la société civile.

II. Cohésion Sociale

1. Promotion des droits sociaux: les Chefs d'Etat et de Gouvernement s'engagent à promouvoir les normes sociales, telles qu'elles résultent de la Charte sociale et d’autres instruments du Conseil de l'Europe, et appellent à l'adhésion la plus large possible à ces instruments ; ils décident d’améliorer les échanges de bonnes pratiques et d’informations entre les Etats membres et d'intensifier leur coopération dans ce domaine.

2. Nouvelle stratégie de cohésion sociale: les Chefs d'Etat et de Gouvernement chargent le Comité des Ministres de définir une stratégie de cohésion sociale pour répondre aux défis de société et de procéder aux restructurations appropriées au sein du Conseil de l'Europe, notamment par la création d'une unité spécialisée dans l'observation, la comparaison et l'approche des problèmes liés à la cohésion sociale.

3. Programme pour l'enfance: les Chefs d'Etat et de Gouvernement encouragent l'adoption d'un programme pour promouvoir les intérêts des enfants, en partenariat avec les organisations internationales et non gouvernementales concernées.

4. Fonds de Développement Social: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident de renforcer les activités du Fonds de Développement Social, l’invitent à participer activement à l'action du Conseil de l'Europe en matière de cohésion sociale et lui demandent instamment d'accroître son effort d'investissements dans le domaine social et la création d'emplois.

III. Sécurité des Citoyens

1. Lutte contre le terrorisme: les Chefs d’Etat et de Gouvernement demandent l'adoption de mesures complémentaires pour prévenir le terrorisme et pour renforcer la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme, dans le respect des dispositions pertinentes du droit international, y compris celles relatives à la protection des droits de l’homme, et à la lumière des recommandations de la conférence ministérielle sur le terrorisme, tenue à Paris le 30 juillet 1996 ; ils notent avec intérêt la tenue prochaine d’une conférence parlementaire visant à étudier le phénomène du terrorisme dans les sociétés démocratiques.

2. Lutte contre la corruption et le crime organisé: afin de promouvoir la coopération entre les Etats membres dans la lutte contre la corruption, y compris ses liens avec le crime organisé et le blanchiment de l'argent, les chefs d'Etat et de gouvernement chargent le Comité des Ministres :

- d'adopter, avant la fin de l'année, des principes directeurs qui doivent recevoir application dans le développement des législations et des pratiques nationales;

- de conclure rapidement les travaux d'élaboration d'instruments juridiques internationaux, conformément au Programme d'Action du Conseil de l'Europe contre la Corruption;

- d'établir sans délai un mécanisme approprié et efficace pour veiller au respect des principes directeurs et à la mise en œuvre des instruments juridiques mentionnés.

Ils appellent tous les Etats à ratifier la Convention relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime.

3. Lutte contre la toxicomanie: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident de renforcer leur coopération, par l'intermédiaire du Groupe Pompidou, pour le traitement des problèmes touchant à l'usage et au trafic de drogues illicites ; ils marquent leur approbation pour le nouveau programme de travail du Groupe et saluent en particulier les activités destinées à prévenir l’abus de drogue chez les jeunes et à faciliter la réinsertion des toxicomanes et usagers de drogue dans la société.

4. Protection des enfants: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident de réexaminer leurs législations nationales en vue de parvenir à des normes communes de protection des enfants victimes ou menacés de traitements inhumains ; ils conviennent de développer leur coopération, dans le cadre du Conseil de l'Europe, en vue de prévenir toute forme d'exploitation des enfants, y compris par la production, la vente, la commercialisation et la détention de matériel pornographique impliquant des enfants.

IV. Valeurs Démocratiques et Diversité Culturelle

1. Education à la citoyenneté démocratique: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident le lancement d'une action pour l'éducation à la citoyenneté démocratique en vue de promouvoir la prise de conscience par les citoyens de leurs droits et de leurs responsabilités dans une société démocratique, en mobilisant les réseaux existants, et comprenant un nouveau programme d'échange de jeunes.

2. Mise en valeur du patrimoine européen: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident de lancer en 1999 une campagne sur le thème « Europe, un patrimoine commun », dans le respect de la diversité culturelle, en se fondant sur des partenariats existants ou à créer entre l'administration, les institutions éducatives et culturelles et l'industrie.

3. Nouvelles technologies de l'information: les Chefs d'Etat et de Gouvernement décident de développer une politique européenne pour l'application des nouvelles technologies de l'information, afin d'assurer le respect des droits de l’homme et de la diversité culturelle, de promouvoir la liberté d'expression et d'information, et de valoriser leur potentiel éducatif et culturel ; ils invitent le Conseil de l'Europe à rechercher à cet effet les partenariats appropriés.

V. Structures et Méthodes de Travail

1. Réforme des structures: les Chefs d'Etat et de Gouvernement, dans la perspective du 50e Anniversaire du Conseil de l'Europe en 1999, chargent le Comité des Ministres d'entreprendre les réformes structurelles nécessaires pour adapter l'Organisation à ses nouvelles missions et à sa composition élargie et pour améliorer son processus de décision.

2. Mise en œuvre du Plan d'Action: les Chefs d'Etat et de Gouvernement chargent le Comité des Ministres de prendre les mesures appropriées pour s'assurer que ce Plan d'Action soit rapidement mis en œuvre par les différents organes du Conseil de l'Europe, en coopération avec les organisations européennes et d'autres organisations internationales.


Documentos internacionales - Comité de Ministros del Consejo de EuropaDocumentos relacionados  Versión PDF 
raya
Universidad de Navarra | Departamento de Humanidades Biomédicas | Centro de Documentación Anterior Siguiente Imprimir Enviar por correo
EspacioarribaEspacioIrunlarrea, 1. 31008 - Pamplona. España. Tf: +34 948 425600 Fax: +34 948 425630 Correo E:apardo@unav.es
Visitante númerodesde el 25-II-2002